Pourquoi choisir du papier peint intissé ?

Papier peint intissé sans PVC

Vous êtes impatient de décorer votre chambre ou votre salon avec du papier peint ? Mais avant de choisir un motif tendance ou un décor panoramique, vous devez définir quel type de papier peint va convenir à votre projet de décoration. Parmi les 6 types de revêtements muraux, le papier peint intissé mérite toute votre attention. C’est bien simple, il coche toutes les cases. Non seulement c’est un support est facile à poser (même pour les débutants) mais il offre une bien meilleure résistance que la tapisserie traditionnelle. De plus, grâce à une composition en fibres textiles et cellulose, il est bien plus écologique que le papier peint vinyle ou adhésif. Découvrez dans ce guide Beau Beau pourquoi l’intissé est idéal pour donner un style unique à vos murs.

Sommaire

L'intissé : un papier peint robuste, presque indéchirable

Oubliez le papier peint de votre grand mère qui se décollait dans les coins et, se déchirait au niveau des raccords. Introduit il y a une quinzaine d’années, l’intissé est un support innovant qui s’est rapidement imposé sur le marché de la décoration murale. Il concerne désormais la majorité des collections de papiers peints disponibles.

L’intissé – parfois aussi appelé non-tissé – est constitué de fibres naturelles et synthétiques, assemblées pour créer un support composite qu’on retrouve dans les filtres à café ou les sachets de thé. L’intissé ressemble à du papier mais est bien plus solide et durable dans le temps.

Il est infroissable et presque indéchirable, avec une excellente stabilité dimensionnelle. Une résistance qui signifie qu’il ne va pas s’étirer ou rétrécir quand on va venir l’appliquer sur les murs, en plus de faciliter sa prise en main.

Robuste, le papier peint intissé pourra ainsi recouvrir les murs de toutes vos pièces, de l’entrée au salon. Les papiers-peints intissés de qualité résistent également très bien à la lumière et dureront plusieurs années sans se décolorer ni se dégrader.

Beau Beau

Papier peint intissé, le plus pratique et rapide à poser

Directement sur le mur

La pose d’un intissé est plus simple qu’avec un papier peint classique. En effet, nul besoin d’une table à tapisser encombrante, ni de faire détremper les lés de papier peint en suivant une cadence rigoureuse.

Pour poser du papier peint intissé,  il suffit d’encoller le mur à l’aide d’un rouleau ou d’une brosse avec de la colle à intissé sur un peu plus que la largeur d’un lé, puis de venir positionner le premier lé de papier-peint et maroufler pour retirer les éventuelles bulles d’air. Il suffit ensuite de répéter le processus pour recouvrir l’ensemble du mur.

Une facilité d’utilisation qu’on apprécie aussi quand il s’agit de tapisser un mur de grande taille ou un plafond.

Comment poser du papier peint intissé, le guide
découvrir >

Habillez vos murs en quelques heures seulement

De plus, selon son épaisseur, le papier peint intissé va masquer les imperfections du mur et dissimuler les irrégularités pour réduire voire même éliminer le travail de préparation du support en amont. Gain de temps assuré !

De manière générale, le papier peint et encore plus l’intissé, permet de redécorer ses murs plus rapidement qu’avec de la peinture qui va nécessiter plus de préparation et au moins deux couches.

Tapisser une pièce de 20 m² avec du papier peint intissé prendra seulement trois heures ! Le plus long sera souvent de choisir le modèle et la couleur du papier peint !

A noter, le papier peint intissé s’enlève du mur en un clin d’œil ! Une dépose rapide, propre et à sec quand il est temps de changer de style ou d’ambiance dans sa déco.

Beau Beau

Un papier peint adapté aux pièces humides

Résistant à l’humidité

S’il n’est pas étanche comme le papier peint vinyle, l’intissé résiste à l’humidité et pourra donc recouvrir les murs des pièces humides comme la salle de bain, en évitant l’exposition directe à l’eau ou aux projections.

Un revêtement mural respirant

Contrairement aux revêtements muraux dotés d’une couche plastique en PVC qui sont imperméables, l’intissé est respirant. Il laisse donc l’air et la vapeur d’eau passer au travers, réduisant fortement la possibilité de formation de moisissure qui présente des risques sérieux pour la santé.

Papier peint intissé dans une chambre d'enfant
Papier-peint intissé

© Casamance

Beau Beau

Comment s'entretient un papier peint intissé ?

Le papier peint intissé, bien que solide, doit se nettoyer avec précaution. Si vous avez une version dite lavable, tamponnez un chiffon doux imbibé d’eau pour faire disparaître la plupart des tâches.

Pour les chambres d’enfants et la salle à manger qui peuvent être sujettes à des tâches grasses, privilégiez une version lessivable qui va permettre de nettoyer le support plus facilement à l’eau savonneuse ou avec un détergent doux.

Beau Beau

Combien coûte un rouleau de papier peint intissé ?

Il existe de nombreux éditeurs de papier peint, avec des prix très différents selon le type de produit, le conditionnement et l’origine de fabrication.

Le papier peint intissé d’entrée de gamme qu’on retrouvera dans les magasins de bricolage sera proposé entre 25 et 50 euros les 10 mètres environ. Pour les marques plus haut de gamme en magasin spécialisé ou en ligne, il faut plutôt compter entre 80 et 150 euros le rouleau. Certaines références coûtent plus de 1000 euros chez les marques de papier peint premium comme Arte International.

Pour du papier peint sur mesure, comptez entre 35 et 70 euros le mètre carré.

Papier peint panoramique noir et blanc sur un mur d'accent

© Jenna Sue Design

Beau Beau

L'intissé, un choix plus écologique

Le papier peint intissé est constitué de fibres textiles et de cellulose issue du bois. Une composition qui lui confère un avantage indéniable en matière d’éco-responsabilité par rapport aux papiers peints à base de PVC.

Papier peint intissé dans une chambre

Il faut cependant distinguer le papier peint 100% intissé, plutôt haut de gamme, du papier peint vinyle avec dos intissé. Ce dernier perd son avantage environnemental à cause du PVC qu’il contient : une matière plastique à éviter dans la mesure du possible en raison de son impact sur l’environnement et la santé.

Pour un papier peint écologique, préférez des papiers peints intissés fabriqués à la demande plutôt qu’en série, à l’aide d’encres à base d’eau plutôt qu’à solvants (les encres éco-solvants n’ont rien d’écologique).

Enfin, une fabrication locale va limiter l’impact carbone lié au transport.

Beau Beau

Avantages et inconvénients du papier peint intissé

Les avantages du papier peint intissé

  • pose facile en encollant le mur
  • résistant, presque indéchirable
  • masque les imperfections du mur
  • retrait facile à sec
  • nettoyable à l’eau savonneuse
  • écologique (sans PVC)

Les inconvénients du papier peint intissé

  • prix plus élevé
Pictogramme Beau Beau

Facile à poser – même pour les novices en bricolage, aussi solide que durable tout en étant écologique, adapté à toutes les pièces de votre maison et à tous les styles déco, on comprend pourquoi l’intissé est un choix judicieux pour décorer les murs. Prisé des particuliers comme des décorateurs d’intérieur, il existe une large gamme de modèles disponibles : de toutes les couleurs, uni ou à motifs, et même en panoramique. Êtes-vous prêt⸱e à l’essayer pour changer de décor ?

Ça peut aussi vous intéresser
PAPIER PEINT
Quel papier peint dans la chambre ?
tendances
Comment adopter le Cottagecore
INSPIRATION
7 raisons de succomber au panoramique
GUIDE
Peinture ou papier peint en déco ?

Questions fréquentes sur le papier peint intissé

C’est en réalité la même chose. En effet, le papier peint intissé et le papier peint non tissé sont deux dénominations différentes pour désigner le même type de revêtement mural.

Le papier peint intissé se pose directement au mur avec une colle adaptée pour intissé. Cette colle est disponible dans tous les magasins de bricolage, l’une des plus répandue étant celle de la marque Quelyd.

Graphique, moderne ou vintage, uni ou à motifs (fleurs, formes géométrique, trompe l’oeil), en lés ou panoramique, et dans toutes les couleurs… il en existe pour tous les goûts !

Les deux sont solides et compatibles avec des pièces soumises aux changements d’hygrométrie comme la salle de bain ou la cuisine. De même, ils seront suffisamment épais pour masquer les petites imperfections d’un mur. La principale différence provient de la composition : le papier peint vinyle, comme l’expansé d’ailleurs, est formé de polychlorure de vinyle (PVC) sur un dos en papier ou en… intissé ! Cette couche PVC en plastique du papier peint vinyle, bien qu’offrant des caractéristiques techniques intéressantes, va générer des composants organiques volatils qui peuvent être nocifs pour la santé en venant polluer l’air intérieur.

L’intissé dispose d’une grande stabilité dimensionnelle, ce qui veut dire qu’il ne se rétracte pas ou très peu, pour éviter l’effet de joints qui « baillent ».

L’intissé résiste à l’eau tout en laissant respirer les murs, enfin s’il est sans PVC ! Sinon il sera imperméable. Il conviendra à une utilisation dans les pièces comme la cuisine ou la buanderie à partir du moment où il n’est pas soumis à des projections d’eau directes et régulières.

L’intissé a révolutionné la pose du papier peint car il est inutile d’avoir une table à tapisser pour assurer la pose, la colle se met directement sur le mur avant d’installer les lés.

Avec l’intissé, il est inutile de laisser détremper les lés quelques minutes avant la pose. En effet, il suffit d’appliquer la colle sur le mur puis de positionner chaque lé de papier peint.